Archives par mot-clé : Guillaume Doucet

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet / Le groupe Vertigo

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Mirror Teeth, de Nick Gill, mise en scène Guillaume Doucet, est une comédie.

Elle met en scène une famille middle-class occidentale bien sous tous rapports, dans un espace de vie en huis clos digne d’un sitcom.

Jane Jones est femme au foyer. James Jones vend des armes. Ils vivent dans « une des plus grandes villes de notre pays » et sont tous les deux effrayés par les jeunes issus de l’immigration qui portent des cagoules, et pourraient bien avoir sur eux un couteau ou quoi que ce soit d’autre. (...lire la suite…)

Tout va mieux / Mise en scène Guillaume Doucet – Le Groupe Vertigo

Tout va mieux / Mise en scène Guillaume Doucet - Le Groupe Vertigo par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Tout va mieux / Mise en scène Guillaume Doucet - Le Groupe Vertigo par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Tout va mieux / Mise en scène Guillaume Doucet – Le Groupe Vertigo.

Avec Pier Lamandé, Philippe Bodet, Gaëlle Héraut et Faye Gatteau

Avec un humour décapant et une manipulation virtuose du langage, Martin Crimp fait apparaître les failles du « beautiful world » rêvé sur lequel voudrait se construire notre société contemporaine. En jouant avec les préjugés sur lesquels ses histoires se fabriquent, et en manipulant allégrement les concepts tout faits qui nous sont vendus à longueur de journée, il arrive faire entendre une part de la réelle violence sur laquelle nous nous construisons. Sans jamais s’empêcher d’être terriblement drôle. Lire la suite…

Pour rire, pour passer le temps / Guillaume Doucet

Pour rire, pour passer le temps / Guillaume Doucet, par Caroline Ablain Photographe à Rennes

 

Pour rire, pour passer le temps / Guillaume Doucet, par Caroline Ablain Photographe à RennesPour rire, pour passer le temps / Guillaume Doucet, par Caroline Ablain Photographe à Rennes

Pour rire, pour passer le temps / Guillaume Doucet

Résumé : Quatre hommes jouent à un jeu, « pour rire ». Le principe de ce jeu est le suivant : l’un d’eux doit en frapper un deuxième sur les ordres des deux autres. Mais le sens ne cesse de se dérober, le langage est manipulateur, et le cadre se révèle sans cesse sous un nouveau jour. Quand la pièce commence, on ne sait pas si on est dans une cour de collège ou dans la prison dAbu Ghraïb. Pour rire pour passer le temps est un texte court et incisif, construit en 7 séquences. Il met en jeu la représentation de la violence et les mécanismes de la soumission à l’autorité. Avec une indéniable cruauté. Et beaucoup d’humour.

Le site du groupe Vertigo: http://www.legroupevertigo.net/2010/08/pour-rire-pour-passer-le-temps.html

Avec Boris Sirdey, Laurent Sauvage, Olivier Dupuy, Dimitrios Koundourakis